Accueil > Le Projet > Principes budgétaires

Principes budgétaires

Les membres de l’association dénoncent l’opacité du système bancaire. Il est logique alors d’être transparent sur quelques principes budgétaires.


Ces derniers sont les suivants :

1 - Seront affectées au fonctionnement de l'association :

  • les adhésions
  • les recettes de la reconversion (2% du montant facial du billet)

A noter : Il existe deux modalités spécifiques quant à l’adhésion :

  • Une remise est accordée pour le démarrage de la première année aux personnes morales de statut coopératif : 10% de remise sous forme de MUSEs distribuées.
  • Les comptoirs et associations partenaires bénéficieront à hauteur d'un plafond de 15 000 MUSEs converties, de la gratuité de la reconversion.

2 - Seront affectées au financement de projets innovants et/ou liés à la thématique de la transition

  • Les dons (tout montant supérieur à l’adhésion est considéré comme un don)
  • Les recettes de la fonte annuelle (2% de la valeur des billets)
  • Les intérêts générés par le placement du fond de garantie, fond déposé à la Nef
  • à terme, une partie des sommes constituant ce fond de garantie

 Autres principes quant au taux de conversion des MUSEs :

Pour un particulier, le taux de conversion est de 1 pour 1 au moins (1 MUSE = 1 euro au moins). Il est en effet possible pour les personnes qui le souhaitent de donner au-delà. L’objectif ici est de créer un fond spécifique alimenté par ces excédents et destiné à donner un avantage à l'achat pour des personnes socialement en difficulté.
En fonction de l'abondement de ce fond spécifique de solidarité, l’association « Agir pour la transition » vise un taux de conversion de1 MUSE pour 0,80 euros pour les personnes socialement en difficulté. Les collectivités peuvent à terme intervenir sur le financement de ce fond.